Louise Piller-Tahy

Il n’est jamais trop tard pour retourner à ses premières amours !

Louise Piller-Tahy, auteure du roman policier-jeunesse La justicière

Feu Louise Piller-Tahy, auteure du roman policier-jeunesse La justicière

Décédé en décembre 2016, Louise Piller-Tahy est née au Québec, à Chicoutimi. Gagnante à seize ans d’un deuxième prix au concours «Les Jeunes auteurs de Radio-Canada», sa carrière professionnelle s’est articulée autour de son amour pour la langue française en sa qualité de traductrice et de présidente de Transletters Inc.  Une fois à la retraite, elle a repris sa plume dans la ferme intention de réaliser un vieux  rêve, soit celui de voir l’une de ses œuvres publiée. Elle y est parvenue avec La Justicière, mais malheureusement, elle nous a quittés beaucoup trop tôt après la parution de ce premier roman qu’elle laisse, tel un legs, à toute la jeunesse francophone.

Publicités
Cet article, publié dans Louise Piller-Tahy, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s