André Ferron

Un homme aux mille talents

André Ferron, auteur du surprenant roman « Un onze septembre ».

Né à Montréal en 1942, André Ferron est à la fois indépendant d’esprit, persévérant et autodidacte. Au début de sa vie adulte, il s’établit en région où il se forge une excellente réputation en tant qu’agriculteur, forgeron et antiquaire. Lauréat du prix littéraire Pauline-Gill en 2009, il se consacre désormais à la sculpture et à l’écriture.

Publicités
Cet article, publié dans andré ferron., est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s