Le Roman Perdu

Une nouvelle remarquable…

En lice pour le Prix littéraire du Gouverneur général, édition 2014

Le Roman Perdu, de Marlène Gagnon

Le Roman Perdu, de Marlène Gagnon

Résumé

Catégorie: Nouvelle

Auteure : Marlène Gagnon

Nombre de pages : 58

Le Roman Perdu est une réflexion sur ce qu’est l’acte d’écrire et c’est par l’entremise de son personnage que l’auteure entreprend son questionnement sur le sujet. Dans cette nouvelle, on sent quelque peu la névrose. Qui donc est névrosé? L’auteure, ou son personnage? Qui est qui? Est-ce l’auteure qui est le personnage, ou le personnage qui est l’auteure? Extrêmement bien bien écrit, Marlène Gagnon manie la plume comme pas une.

 Extrait :

« Comme mon personnage, j’avais pris l’habitude de m’asseoir chaque soir dans ce bar d’artistes et de barbares, barbares comme le sont les mots que l’on se dit tout haut ou que l’on se dit tout bas quand il est trop difficile de dire à voix haute ce que l’on ressent d’ailleurs ou de là-bas, aussi loin que je ne puisse reconnaître cette personne qui entre dans ce bar et qui se dirige vers moi. »

Disponible en format papier dans toutes les bonnes librairies québécoises. Peut également être commandé en ligne chez les libraires suivants: Archambault, Renaud Bray Buro Plus ou Raffin

 ou directement de l’éditeur via Paypal (ou en version numérique)

Format papier+ liv (21.99 $)        Format ePub (4.99)               Format PDF (4.99)

Paypal                       Paypal                  Paypal

Publicités
Cet article, publié dans Le roman perdu, Nouvelles, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le Roman Perdu

  1. Sony Dupoux dit :

    C’est un travail sublime que Marlène Gagnon a réalisé. D’autant plus que ma femme s’est reconnue dans le personnage campé dans Le Roman Perdu. J’ai eu plus d’une fois le privilège de constater que Marlène est une excellente éducatrice, mais j’ai été agréablement surpris de son talent pour l’écriture. Félicitations Marlène Gagnon et merci.

  2. Natacha Félix Dupoux dit :

    Merci de me redonner confiance à travers Le Roman Perdu. Je tiens toujours ma tasse avec la main gauche surtout quand il ne fait aucun dout que cette tasse a été touchée par diverses autres mains avant moi. J’ai toujours pensé que c’était un défaut, mais grâce à ton roman je sais maintenant que je ne suis pas ridicule. Ton roman est excellent. Merci.

  3. Josée B dit :

    Une belle nouvelle, bien écrite. Un chapelet, une dentelle de mots et d’idées, une suite d’instantanés de vie, une intrigue concernant l’identité du personnage, une file d’émotions. Une nouvelle qui se lit doucement, mais aussi avec intensité. bravo. et merci!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s