Marlène Gagnon: un esprit sain dans un corps sain

Marlène Gagnon, auteure de la nouvelle Le Roman Perdu

Marlène Gagnon, auteure de la nouvelle Le Roman Perdu

Marlène Gagnon habite le Plateau Mont-Royal (Montréal) et le Plateau Mont-Royal l’habite depuis plusieurs années. D’abord musicienne, elle s’intéresse également à la danse et à l’écriture. Il lui aura fallu du temps, mais voici qu’elle nous présente sa première nouvelle, intitulée Le Roman Perdu non sans nous laisser miroiter l’arrivée d’un premier roman.

 Aimant l’activité sportive tout autant que l’art, Marlène rend plus vrai que jamais le proverbe disant : « Un esprit sain dans un corps sain ».

Publicités
Cet article, publié dans Marlène Gagnon, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Marlène Gagnon: un esprit sain dans un corps sain

  1. Transphoto, Inc. dit :

    Very good, une nouvelle publication par la Plume d’Or

    Ce qui fait un total de?

    Je vais t’envoyer le chapitre XV sous peu,

    Bawouwawou..

    • Yann dit :

      La Plume d’or en est à 9 publications, et ce, en moins d’un an. Et ça continue!

    • Laurent Dussault dit :

      Félicitation pour cette nouvelle.
      Superbe, Marlène, ta réflexion sur l’écriture! Comme tu dit juste !
      Je suis à mon premier livre. Je reconnais bien le personnage, ce voleur d’identité. Il te pousse sans cesse pour apprendre la vie, ta vie. Comme l’enfant qui te harcèle pour apprendre les mots, ton personnage te tourmente pour que tu lui écrives son autonomie, par tes mots.
      — Quel est mon avenir, mon cher ? me dit-il. Un personnage perdu dans la matrice de ta pensée? Dans l’inconscient de ton cerveau, laisse une page blanche. Un moment de liberté que j’affectionne, elle sera la plus passionnante de ton livre, de ma vie.
      La magie des mots blancs sur fond blanc, sans que tes doigts se fatiguent, te forcera à voir au-delà des lettres de ta dictature.
      L’histoire en sera si réelle, que tu croiras en moi et tu m’envieras, parce que ton âme, tu me l’auras rendue

      Laurent : une rencontre de fin d’après midi au salon du livre.

  2. Nathalie Giard dit :

    C’est avec joie et le sourire aux lèvres que j’ai lu ce roman perdu,ou l’auteur sait très bien manier les mots qui nous berce et nous grise a la fois. A travers ses mots elle nous fait entrevoir presque touché l’âme des deux personnages qui ne sont en fait qu’un….. Bravo pour ce petit trésor et longue vie a l’auteure!!!

  3. Sophie Côté dit :

    J’ai lu ce roman avec beaucoup de plaisir. J’ai trouvé intéressant le fait de me questionner si les paroles étaient de l’auteure ou du personnage. J’ai relu certains passages pour savoir qui était qui. Pour ma part, je me suis même demandé si l’auteure parlait au lecteur, surtout que le titre est le roman perdu, surtout dans les passages qui parlent de New-York. Je trouve que Mme Marlène Gagnon a manié les mots comme le ferait un illusionniste.

  4. Stéphanie Ouimet dit :

    Je viens tout juste de terminer la lecture le Roman Perdu de Marlène Gagnon, il m’apparaît évident qu’il ne faut jamais se fier à l’épaisseur d’un livre pour juger de sa qualité. J’ai été séduite par l’univers qu’elle a su créer et je souhaite ardamment l’arrivé d’un autre écrit du même genre.

    Stéphanie Ouimet

  5. Natacha Félix Dupoux dit :

    C’est ce qu’on appelle un coup de maître. D’après les dires de mon mari Marlène Gagnon est à son premier roman et le moins que l’on puisse dire c’est que le roman est très inspirant. J’ai toujours pensé que tenir ma tasse avec la main gauche pour les mêmes raisons avancées par le personnage campé dans Le Roman Perdu était anormal, mais maintenant je sais que je ne suis pas ridicule. Ton roman est excellent. Merci

  6. Sony Dupoux dit :

    J’ai eu le privilège de constater plus d’une fois que Marlène Gagnon est une excellente éducatrice, mais j’ai été agréablement surpris de découvrir son talent pour l’écriture. Le Roman Perdu est un travail sublime dont la richesse incommensurable ne réside pas dans la quantité, mais dans la qualité. Je souhaite que Le Roman Perdu va paver la voie à la sortie de beaucoup d’autres. J’espère que je serai encore de ce monde quand tu sortiras ton centième roman en 2113 pour le commenter. Félicitations Marlène Gagnon et merci.

  7. Luc Martineau dit :

    J`ai lu avec plaisir la première nouvelle de Marlène gagnon, j`ai beaudoup aimé le coté urbain et la complexité de ses personnages.
    Au plaisir de pouvoir la relire bientôt.

  8. Maryse Bilodeau dit :

    À travers ce récit, l’auteure Marlène Gagnon, utilise sa plume avec grande finesse, subtilité et parviens à toucher notre imaginaire de légèreté et poésie. J’ai adoré !!! J’ai hâte de voyager à travers le prochain ouvrage. Mille mercis !

  9. N.Drapeau dit :

    Une nouvelle écrite avec brio ! Un imaginaire sympathique et frais qui nous captive du début à la fin du récit.
    Hâte de lire la prochaine nouvelle de M.Gagnon !

  10. Christine leblanc dit :

    Lire l’oeuvre de quelqu’un qu’on « connaît  » nous donnes accès à un aspect de son monde, à une dimension qui, souvent nous est inaccessible. Je suis devenue un auditoire curieux et très attentif à tous les détails me permettant de découvrir l’univers de Marlène et soudainement j’étais happée par l’histoire et les méandres du lyrisme qui nous amènent dans ce monde imaginaire qui nous soulage de l’ordinaire et nous permet de le supporter un peu mieux. Merci Marlène pour avoir partager avec brio ta façon de concevoir l’écriture et le rôle qu’elle joue dans ton quotidien. C’est quelques heures à te lire ont été un vrai bonheur.
    Au plaisir de te lire bientôt encore et encore!
    Christine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s